Communauté de communes de l'Oisans
Accueil > Nous connaître > Infos pratiques > Actualités > PLAN D'ACTIONS POUR LUTTER CONTRE LES ESPECES INVASIVES

PLAN D'ACTIONS POUR LUTTER CONTRE LES ESPECES INVASIVES

Introduire une espèce dans un territoire où elle est normalement absente n’est pas toujours sans conséquence. A l’échelle planétaire, les espèces exotiques envahissantes (ou invasives) représentent l’une des plus grandes menaces pour la biodiversité et causeraient la disparition de nombreuses espèces.

 

 


PLAN D'ACTIONS POUR LUTTER CONTRE LES ESPECES INVASIVES

Ces introductions peuvent avoir des conséquences environnementales, économiques et sanitaires. Les espèces invasives deviennent de véritables prédateurs pour les espèces locales. Elles sont souvent plus compétitrices et arrivent à supplanter leurs « cousines ». Il arrive même qu’elles propagent des virus dont elles sont des porteurs sains.

Le premier danger pour l’Homme est que certaines provoquent des allergies ou brûlures. L’ambroisie fait à ce propos l’objet d‘une réglementation bien spécifique et d’un suivi par l’agence Régionale de la santé (ARS). Certaines espèces invasives dévastent les récoltes, dégradent les infrastructures (routes, berges, digues,…), gênent les activités de loisirs, altèrent et banalisent les paysages,… Les conséquences économiques sont donc nombreuses.

 

Afin de se doter d’un programme de lutte concerté et cohérent, le SACO, porteur du contrat de rivière Romanche, a lancé en 2018 une étude visant à élaborer un plan de gestion des espèces exotiques envahissantes sur le bassin. En Romanche, la priorité est de lutter contre les espèces végétales. L’objectif était de dresser un inventaire des espèces présentes, d’établir des cartographies, et de définir avec les partenaires, des priorités (en termes de secteurs d’intervention et d’espèces).

 L’étude, réalisée par le bureau d’études Oxalis et financée par l’Agence de l’Eau RMC et la Région Auvergne Rhône Alpes, a été finalisée au printemps 2019. 23 espèces exotiques ont été identifiées sur le territoire.

Le gros du travail reste maintenant à venir.

 

Etude financée par l'Agence de l'Eau Méditerranée Corse (50%), la Région Auvergne Rhône Alpes (30%) et le SACO (20%)


[25/10/2019]

 


 
 

Communauté de communes de l'Oisans © 2019 - Communauté de communes de l'Oisans  Fils RSS
1 bis rue Humbert BP 50 - 38520 Le Bourg d'Oisans - Tél : 04.76.11.01.09 / Fax : 04.76.11.01.65