Vers 100 % de déchets biodégradables traités par les composteurs

Recycler, trier pour mieux gérer les déchets !

La Communauté de communes installe des composteurs collectifs dans les 19 communes de l’Oisans. L’équipe de compostage continue à équiper l’Oisans en composteurs. Pionnière dans l’implantation de composteurs au sein et en périphérie des villages, la CCO a privilégié l’apport volontaire et un entretien réalisé par deux agents.

Jean-Loup COURTOIS gère, avec Thierry POIDEVIN, les 220 composteurs du territoire. Il faut entre 9 et 12 mois pour parvenir au terme du cycle de fabrication de cette matière organique riche et appréciée des haies et des jardins. Chaque année, la récolte s’élève à 100 m3. Mais attention prévient Jean-Loup « ça n’est pas du terreau, il faut le mélanger à raison de 1 niveau de compost pour 5 niveaux de terre ».

En Oisans le compost est de bonne qualité. Cependant il met en garde contre les sacs compostables composés à 60 % de pétrole. « Leur décomposition est longue et dégage de mauvaises odeurs et leurs fines particules souillent le compost végétal. Le tri, c’est la base. « C’est dommage d’envoyer des épluchures de pommes de terres jusqu’à Grenoble pour les incinérer alors que leur peau est formée de 90 % d’eau » résume Jean-Loup.

« Cela devrait être obligatoire de faire son compost quand on dispose d’un jardin, il suffit d’1 m2 dans un coin, c’est tout ».

Un bon composteur est un bac qui remplit parfaitement sa mission de collecte. Bien situés et correctement entretenus, ces bacs ne génèrent pas de mauvaises odeurs et n’attirent pas les nuisibles. Des apports volontaires fréquents participent également à leur rendement.
Jean-Loup COURTOIS
Maître composteur
Avantage du compost : 100 m3 de compost = 195 tonnes d’ordures ménagères non collectées = 7 camions semi de 90 m3 = une non dépense de 46 000 TTC / an (coût transport et incinération)
contact

Compostage
Jean-Loup Courtois et Thierry Poidevin
06 25 48 85 18
compostage@ccoisans.fr