Un territoire et un cadre de vie exceptionnel !

Le territoire de la Communauté de communes de l’Oisans comprend 19 communes et s’étend sur 840 km2. Sa population avoisine les 11 000 habitants permanents pour une population de 100 000 habitants en pointe hivernale et 60 000 habitants en période estivale. Un accès privilégié par les axes routiers.

Sa proximité avec la métropole de Grenoble, les grandes métropoles de Lyon et de Paris (accessibles en train + bus) rend sa destination attractive à bien des égards. Son savoir-faire local et ses nombreux partenariats inspirent de nombreuses entreprises qui s’installent et se développent dans un éco-système en pleine mutation. Connecté à l’aéroport de Grenoble et celui de Lyon, le territoire rural et montagnard de l’Oisans n’en demeure pas moins attractif pour de nombreux partenaires publics et privés.

Au coeur des Alpes Françaises et de l'économie moderne...

La Communauté de communes de L’Oisans exerce ses multiples compétences et services communautaires aux portes de Grenoble, labellisée capitale verte 2022, à proximité de la 2e métropole de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la 10e métropole de France… Dans une démarche constructive pour l’ensemble de ses membres et pour le bien être de tous ces habitants, permanents et visiteurs…

Chiffres clés de l'Oisans

 

  • 874 km²
  • 19 communes membres
  • 11 000 habitants, 100 000 en période hivernale
  • 11 400 ha de surfaces agricoles, soit 17 % du territoire
  • 35 millions d’€ de budget
  • 90% du PIB de l’Oisans provient de l’économie touristique
  • 93 000 lits touristiques
  • 5 millions de nuitées touristiques
  • 75% de résidences secondaires
  • 1ère destination touristique de l’Isère
  • 1 établissement public du Tourisme
  • 2300 entreprises et structures commerciales
  • 37 entreprises agricoles
  • 7000 emplois saisonniers
  • 1 abattoir intercommunal, l’un des plus petits d’Europe
  • 1 école de musique intercommunale
  • 11 médiathèques en réseau
  • 24100 ha de zone d’intérêt écologique
  • 62 ha de réserve naturelle nationale
  • Point culminant : le Pic Blanc (3330 mètres)
  • 10 communes membres du Parc National des Ecrins
  • 6 stations de ski de renommée internationale (L’Alpe-d’Huez, Les Deux-Alpes, Vaujany, Oz-en-Oisans, Auris-en-Oisans, Villard-Reculas)
  • 1720 km de cours d’eau
  • 900 km de sentiers de randonnée
La culture du développement durable...

Une communauté de destins...

De ce fait, la communauté est le caractère de ce qui est commun à plusieurs personnes ou choses. On retrouve également ce sens en biologie (où une communauté représente un système au sein duquel des organismes vivants partagent un environnement commun et interagissent), en droit (un concept qui désigne un groupe de personnes possédant et jouissant de façon indivise d’un patrimoine en commun) ou encore en politique et en écologie. Ce mot serait apparu aux environs du 13e siècle, pour créer un synonyme de l’adjectif communal, de l’ancien français “communité”, qui signifie “participation en commun”.

Une définition qui traduit bien la dimension collective et participative de notre institution. Une collectivité qui agit en parfaite adéquation avec ses valeurs essentielles.

Nous devons être une évidence pour les 11 000 habitants permanents de l'Oisans !
Guy Verney
Président

La Communauté de communes est un espace de solidarité et de dialogue pour les élus de 19 communes membres qui élaborent, collectivement, un projet commun de développement et d’aménagement du territoire. Sa fiscalité additionnelle propre lui confère des ressources permanentes pour mener à bien des projets ambitieux dans le respect d’une bonne gestion des services publics intercommunaux.

La Communauté de communes de l’Oisans a été créée par arrêté préfectoral le 24 décembre 2009. Elle résulte de la volonté de 19 communes de s’unir pour le meilleur. Depuis sa création, la Communauté de communes a réuni l’ensemble des compétences exercées historiquement par les syndicats intercommunaux, comme la collecte et le traitement des déchets, la télédiffusion, les aides aux organismes sociaux, économiques, agricoles et culturels du territoire, la promotion touristique, l’aménagement des voiries d’intérêt communautaire, la maison médicale et les espaces France services.
Depuis sa création,notre intercommunalité évolue, se transforme, gagne en compétences comme l’école de musique ou encore la crèche garderie du Bourg-d’Oisans.
Les compétences de la communauté de communes ont vocation à évoluer pour répondre aux évolutions législatives et aux besoins des usagers en termes de services publics.

Des engagements forts et ambitieux pour l’avenir…

Une ambition commune au service du territoire

(Extraits de la délibération du 4 novembre 2021)

  • Le tourisme devra être durable, en s’appuyant sur les 4 piliers du développement durable.
  • Ainsi,si le volet environnemental est important, il faudra également s’assurer de la rentabilité des activités économiques, d’un niveau d’accueil professionnel et de qualité ainsi que d’une gouvernance partagée. (…)
  • La politique mobilité de l’Oisans doit également être ambitieuse. A l’horizon 2040, lavoiture émettrice de gaz à effet de serre devra être remplacée. (…)
  • En matière d’environnement, l’Oisans est un territoire historique de préservation de la biodiversité et de la ressource en eau, (…).
  • Des objectifs forts de développement des énergies renouvelables et de rénovation thermique des bâtiments doivent être engagés,(…) les effets combinés permettront une amélioration de la qualité de l’air. Egalement, le meilleur déchet étant celui qu’on ne produit pas, le territoire vise la suppression des emballages, plastique ou carton (…)
  • L’économie du territoire (…) doit s’appuyer prioritairement sur le tissu économique local, tout en permettant les installations nouvelles. A cette fin, la gestion foncière devra être renforcée (…) la complémentarité et la diversité seront des principes pour le maintien des activités économiques et des offres de services réparties uniformément sur le territoire. (…)
  • En matière d’urbanisme, le logement fait partie des enjeux du territoire pour attirer des populations permanentes. (…)
  • De manière transversale et inhérente à l’ensemble des projets d’aménagement du territoire, les orientations politiques incluront la prise en compte du changement climatique et les aspects sociaux.(…)