12e vice-présidente

Fonction : Vice-présidente en charge du (CIAS) Centre intercommunal d’action sociale (dispositif de réussite éducatif – solidarité).

Membre de la commission : Services à la population, culture et CIAS.

Mandat municipal : Adjointe à la mairie de Bourg-d’Oisans en charge de l’enfance, des affaires scolaires, des affaires culturelles, de l’agriculture et de l’environnement.

Autres mandats : membre du conseil d’administration Ehpad et du Collège de Bourg-d’Oisans. Elue suppléante au Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA) et, depuis plus de 15 ans, membre de l’APAO (Association promotion de l’agriculture en Oisans).

Mini biographie : Elle est élue pour son premier mandat au Bourg-d’Oisans en 2020. Ghislaine Croibier-Muscat tire ses origines de l’Oisans. Elle réalise toute sa scolarité, de l’école maternelle à l’université, à Grenoble et enchaîne une longue carrière dans le bassin grenoblois au sein du régime d’assurance chômage, devenu Pole Emploi en 2008. Diplômée en Sciences économiques, elle se spécialise en économie du travail et va gérer, durant la quasi-totalité de sa carrière, un service études et statistiques.

Mon engagement pour le territoire : J’ai baigné dans un environnement familial où l’engagement dans la cité était fort. J’ai côtoyé des femmes et des hommes de conviction, attachés aux valeurs de la République, à la laïcité et au progrès social. Cela laisse des traces…

Ayant évolué professionnellement dans une institution qui accompagnait les demandeurs d’emploi et les entreprises, les problématiques d’emploi, de formation et d’insertion me sont familières ainsi que leurs corollaires, logement, mobilité, exclusion et handicap. D’où l’intérêt de s’engager au sein de l’intercommunalité sur ces thématiques. Un territoire est riche de ses habitants et il est important de ne pas négliger les attentes de sa population, des tout petits aux plus âgés.

Nous avons la chance de vivre sur un territoire à dimension humaine. Cela doit nous permettre d’agir efficacement et de manière innovante, de contractualiser avec des partenaires pour tester des dispositifs, expérimenter… Il nous faut pallier, dans nos choix et nos actions, l’éloignement de services disponibles sur l’agglomération grenobloise. Je pense en particulier à la culture qui permet de s’ouvrir aux autres.

Contact : g.croibiermuscat@mairie-bourgdoisans.fr